Les séries de Nine_Seventeen : Peaky Blinders

A propos de l'auteur

Rôle:

Jeux préférés:

Imbattable sur:

anneline.mingam@gmail.com
a écrit 15 articles sur Eleven-Geek.

On se retrouve chaque semaine pour une chronique dédiée aux séries télévisées !
Dans un premier temps, je vous ferai un speech sur une série que j’aime d’amour, dans l’espoir de vous donner envie de la regarder (tant qu’à faire hein, j’suis pas là pour écrire dans le vent). Dans un second temps, petit topo sur les derniers épisodes des séries que je suis religieusement chaque semaine, garanti 100 % pur jus et mauvaise foi, histoire qu’on s’écharpe dans la joie et la bonne humeur dans les commentaires !

 

Part Ouane : Peaky Blinders, Gang of Birmingham

Peaky Blinders est une des nouvelles séries diffusées par la BBC Two depuis le mois de septembre.

affiche promotionnelle de Peaky Blinders

Cillian Murphy dans le rôle principal mesdames et messieurs !

Créée par Steven Knight, à qui l’on doit le scénario de Dirty Pretty Things (pour lequel il a reçu le Prix Edgar-Allan-Poe en 2004) et celui des Promesses de l’Ombre -rien que ça-, la série suit la famille Shelby, dans les années 20, en Angleterre. Il faut savoir que le gang des Peaky Blinders, qui avaient l’habitude de coudre des lames de rasoir dans la visière (peak) de leur casquette, a réellement existé à Birmingham entre la fin du 19ème et le début du 20ème siècle.

Les six épisodes de la première saison prennent place peu après la Première Guerre Mondiale. On y croise du beau monde, à commencer par Cillian Murphy (28 jours plus tard, Inception, The Dark Knight Rises, entre autres), Sam Neil -je vous laisse checker sa filmo plus longue que mon bras-, Helen McCrory (la môman de Malefoy c’est elle!) ou Iddo Godlberg -Alistair de l’Auberge Espagnole-.

Le pilote m’a laissé sur les fesses : la photographie est léchée, la bande-son grandiose (Red Right Hand de Nick Cave en ouverture, merci hein !), l’intrigue ne met pas trois plombes à s’installer -en même temps, avec juste six épisodes, y a plutôt intérêt à se bouger-, et les accents bon sang ! Tout est juste, on a carrément l’impression de traîner dans les faubourgs crasseux avec les protagonistes, de puer la mauvaise bière et le tabac à chiquer entre deux rixes. Ça claque quoi ! Cillian Murphy (oui au départ j’ai visionné le premier épisode à cause de sa tête sur l’affiche de promo) est charismatique à souhait dans son rôle de chef de gang redoutable, sournois mais aussi passablement ébranlé par la guerre mondiale à laquelle il a participé.

La série est empreinte de lutte sociale (monde ouvrier, pauvreté extrême, vol et prostitution), de communisme, et de lutte irlandaise, contexte historique oblige. La guerre d’indépendance en Irlande vient de commencer, l’IRA se murmure dans les pubs, et le Chief Inspector Chester Campbell, qui s’est illustré à Belfast, est dépêché à Birmingham. Pour quoi faire ? Trouver qui entre les nationalistes, les communistes et les petites frappes, a volé un chargement d’armes. Devinez qui a mis la main dessus hein ?

Bref, je ne vais pas vous dévoiler l’intrigue, juste vous dire qu’il y a du meurtre, des passages à tabac, des crachoirs qui débordent, et Winston Churchill qui cherche à assainir un peu le marasme. Ça promet !
Peaky Blinders, c’est six épisodes, des acteurs qui ont de la gueule, une réalisation soignée et une saison 2 confirmée ; ce serait dommage de passer à côté !

 

Part Tou : le résumé des épisodes précédents. Ou pas.

 

The Big Bang Theory (Episodes 5 et 6, Saison 7)

Bizarrement j’ai trouvé ça sympa. Le couple Amy/Sheldon me fait triper même si ce dernier, quand il est tout seul, est assez insupportable. Le moment Howard/Bernadette dans l’épisode 7, même si ce genre de scène est vu et revu, est très mignon, et la chanson vraiment chouette. Leonard et Penny, ça reste assez drôle, et parfois touchant. Bref. Ca ne me fera pas changer d’avis sur TBBT mais ça se laisse regarder, parce que les épisodes sont courts.
Prochain épisode le 7 novembre !

 parfois-elle-regrette-d-etre-la-seule-fille

The Walking Dead (Episode 3, Saison 4)

Ca sent la mort à la prison ! Je savais qu’il y avait trop de monde à la fin de la saison dernière, ça se confirme. Et puis Carol. Je l’ai toujours kiffé avec ses cheveux courts et sa badass attitude. Mais là. Ouah.
Prochaine sortie, le 3 novembre.

 The-Walking-Dead-Full-HD-Wallpaper

Agents of S.H.I.E.L.D. (Episodes 4 et 5, Saison 1)

ENFIN ! Je commençais à m’ennuyer devant cette série mais le cinquième épisode relance l’intrigue et il était temps ! On en apprend un peu plus sur les grands méchants de la saison, sur les trahisons espérées, y a du feu, des belles gosses (Ruth Negga, de Misfits, en tête), des gadgets rigolos, de l’humour (qui fait mouche, souvent), ça bouge et c’est tout ce que je demandais !
L’épisode 6 sort le 6 novembre.

 agents-of-shield_affiche

Almost Human

Je compte sérieusement les jours là. 4 novembre !

Almost-Human


Poster un commentaire